Recherche
Bottin des avocats

2022-12-14 Avis

Lutte contre les changements climatiques

Le Conseil d’administration en fait un dossier stratégique prioritaire et des actions sont mises en branle

Le 17 juin 2022, les membres du Barreau du Québec ont adopté, lors de l’assemblée générale annuelle, une résolution présentée par Me Bruno Caron demandant à l’Ordre de s’engager à lutter contre les changements climatiques, et d’encourager et accompagner les avocats dans cette lutte.

Adoptée à 72 % des voix exprimées, cette résolution est une première parmi les barreaux canadiens et le Barreau du Québec est fier d’annoncer que les priorités stratégiques de son Conseil d’administration ont été réorientées afin d’y inclure cette initiative.

En effet, à la suite de l’assemblée générale annuelle, le Conseil d’administration a rapidement inscrit la responsabilité sociale et environnementale parmi les dossiers stratégiques et prioritaires du Barreau. Depuis, plusieurs actions permettant de bien asseoir ce dossier en ont découlé, notamment :

  • de la formation en matière de responsabilité sociale et environnementale des ordres professionnels a été offerte au Conseil d’administration et à l’équipe de direction et de gestion;
  • des discussions ont eu lieu au Comité de direction sur les actions à prendre, les communications à mettre en branle et l’implication des employés;
  • une consultation a été menée auprès du Conseil des sections, regroupant tous les barreaux de section du Québec, ainsi que des représentants des jeunes barreaux;
  • des consultations ont été faites auprès d’ordres professionnels et organismes ayant entrepris une démarche en matière de responsabilité sociale et de développement durable;
  • une orientation d’investissement durable a été adoptée par les comités responsables de guider le Barreau du Québec et de lui faire des recommandations à l’égard de la gestion de ses investissements et placements, soit le Comité des finances et d’audit, le Comité de placements et de surveillance des placements ainsi que le Comité de retraite;
  • le Comité vert, un comité interne du Barreau, dont le mandat est de proposer et déployer différentes actions pour améliorer le bilan environnemental de la Maison du Barreau, a été relancé, après que ses activités aient été ralenties par la pandémie;
  • le Groupe de travail sur la responsabilité sociale et environnementale du Barreau du Québec a été mis sur pied, ayant pour mandat de recommander les actions à prendre pour mettre en œuvre la résolution adoptée par l’AGA, d’élaborer une politique sur la responsabilité sociale et environnementale et d’établir un plan d’action visant à accompagner le Barreau, les membres et leurs clients. Ce groupe de travail est composé d’administrateurs, d’employés et de membres du Barreau.

Les prochaines étapes

Il est important de souligner que le Barreau du Québec sera accompagné par un organisme spécialisé pour les prochaines étapes, notamment afin de développer une politique sur la responsabilité sociale et environnementale. D’autres actions seront également entreprises telles qu’un bilan de l’impact environnemental du Barreau du Québec en tant qu’organisation, un guide des meilleures pratiques pour les avocats en matière de réduction de leur impact environnemental et de celui de leurs clients, de la formation continue et une analyse de la règlementation applicable pour le contrôle de l’exercice de la profession d’avocat.  

Le Barreau rendra compte périodiquement, auprès des membres, de l’avancée des travaux du Groupe de travail sur la responsabilité sociale et environnementale.

Vos suggestions et commentaires sont souhaités!

Les membres du Barreau sont invités à faire part de leurs commentaires et suggestions en matière de responsabilité sociale et environnementale en utilisant ce courriel : environnement@barreau.qc.ca.

Le Groupe de travail sera heureux de vous lire afin de faire progresser la réflexion pour lutter ensemble contre les changements climatiques et assurer un avenir meilleur aux prochaines générations.

« Un Barreau vivant et dynamique se doit d’aborder les grands dossiers de l’heure dans la société où il évolue et s’arrimer en mode solution aux défis collectifs. Ainsi, dans son nouveau Plan stratégique 2022-2026, le Barreau adhère aux valeurs d’innovation, d’audace, de détermination, de compétence, d’adaptabilité et d’engagement. La valeur d’engagement fait référence à l’importance, pour les avocats comme pour le Barreau du Québec, de prendre en considération les impacts sociaux et environnementaux de la pratique du droit. » - Me Catherine Claveau, bâtonnière du Québec

 

À lire également

Tous les avis