Recherche
Bottin des avocats

2022-03-21 Avis

Avocats et bien-être psychologique

Un coup de pouce financier avec le programme Répit

Le Barreau du Québec annonce le lancement du programme Répit, permettant l’octroi d’une aide financière aux avocats travailleurs autonomes qui se retrouvent dans une situation d’incapacité de travailler pendant une durée de plus de 30 jours en raison de problèmes de santé mentale tels que la dépression, l’épuisement professionnel ou l’anxiété.

« La santé psychologique est primordiale pour que l’avocat puisse offrir un service de qualité à ses clients. Nous savons qu’il est important de prendre un temps d’arrêt au bon moment afin d’éviter d’exacerber des difficultés liées à la santé mentale. Le but du programme Répit est justement de diminuer le stress financier lié à un arrêt de travail prolongé pour cette raison », explique la bâtonnière du Québec Catherine Claveau. Ce programme provincial d’aide financière offre un pont entre les couvertures prévues par les assurances publiques et privées afin de donner un coup de pouce à l’avocat et l’aider à couvrir ses frais, le temps qu’il ou elle reprenne pied.

Le programme, à l’origine une initiative du Jeune Barreau de Québec, s’adresse aux avocats travailleurs autonomes qui doivent prendre un temps d’arrêt relié à l’état de leur santé psychologique, conformément aux directives d’un médecin, et qui ne bénéficient d’aucun soutien financier pour compenser une partie des frais fixes d’exploitation de bureau pendant la période de carence préalable à l’obtention d’une prime d’invalidité.

Note Ceux qui remplissent les conditions d’admissibilité peuvent bénéficier d’une prestation financière unique de 2 000 $ qu’il est possible de solliciter dès le 1er avril 2022. Il n’y aura pas de traitement rétroactif pour des absences qui seraient survenues avant cette date.

Obtenir tous les détails sur le programme Répit

Entendre la bâtonnière Catherine Claveau sur le programme Répit

Repérer la série Santé mentale parmi les formations Web-pro

À lire également

2022-09-15 Avis

Entrée en vigueur de la loi 25

Un guide de la CAI est proposé pour aider les entreprises

2022-09-15 Avis

Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français

Prenez connaissance des nouvelles obligations pour le Barreau du Québec et les avocats

2022-09-14 Avis

Des nouvelles du programme Lexius

Lexius annonce deux nouveaux services juridiques numériques

Tous les avis